Oui, le salarié peut, sous certaines conditions, reporter des congés payés acquis mais non pris sur l’année suivante.