Un arrêté préfectoral qui s’applique aux baux signés à partir du 1er juillet 2019 vient compléter la mise en place du dispositif d’encadrement des loyers concernant les logements meublés et non meublés du parc locatif privé parisien.