Temps partiel, enfants en bas-âge, accès réduit aux postes d’encadrement… Ces facteurs accroissent les inégalités salariales entre les hommes et les femmes en France. Toutefois, l’écart se réduit régulièrement depuis 40 ans.