Depuis le 1er juillet 2017, le montant du loyer des logements soumis à la loi de 1948 peut être augmenté de 0,51 maximum. C’est ce que précise un décret du 6 juillet 2017.