À partir du 1er janvier 2019, le chèque énergie est ouvert aux ménages dont le revenu fiscal de référence (RFR) par unité de consommation (une personne constitue 1 unité, la deuxième 0,5 et chaque personne supplémentaire 0,3) est inférieur à 10 700 (contre 7 700 auparavant). La valeur du chèque qui est calculée en fonction du RFR et de votre consommation variera désormais entre 48 et 277 par an. C’est ce que précise en effet un arrêté publié au Journal officiel du 28 décembre 2018.