Insecticides, herbicides ou encore fongicides : depuis le 13 juillet 2017, le ministère de la Transition écologique et solidaire et celui de l’Agriculture et de l’Alimentation proposent de consulter en ligne deux listes de produits pesticides contenant une substance susceptible d’être perturbatrice endocrinienne.