Alors que le cancer colorectal touche chaque année 43 000 personnes en France (le plus souvent après 50 ans), l’Institut national du cancer (INCa) rappelle aux personnes âgées de 50 à 74 ans qu’elles sont invitées à réaliser une fois tous les deux ans le test de dépistage du cancer colorectal. Le test et son analyse sont pris en charge à 100 par l’assurance maladie.