Vous êtes en télétravail, vous participez à des réunions, des formations, des cours en ligne… Pendant la période de confinement vous utilisez certainement des outils gratuits de discussion et de visioconférence et vous vous demandez si ces logiciels sont fiables. La Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) répond à vos interrogations et rappelle quelques règles de vigilance.